Home > E-Marists > Marist Saints > Henri Vergès > Un chrétien dans la maison de lIslan

 


 



 


Social networking

Marist Brothers

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Today's picture

France: New provincial council of l'Hermitage: Mathaios Levantinos, Jaume Pares, Michel Morel, Pere Ferre, Provincial, Xavier Giné, Ramon Rúbies, Gabriel Villa-Real

Marist Brothers - Archive of pictures

Archive of pictures

 

Latest updates

 


Calls of the XXII General Chapter



FMSI


Archive of updates

 

Marist Calendar

22 July

Saint Mary Magdalene
1816: Marcellin Champagnat was ordained a priest in Lyons

Marist Calendar - July

Un chrétien dans la maison de lIslan

 

Br. Henri Vergès

Robert Masson - Préface de Mgr Henri Tessier, Parole et Silence, France, novembre 2004

Henri«Il était l'ami des moines de Tibhirine et homme profondément enraciné dans ce peuple algérien dont il percevait les richesses et les promesses; il s'appelait Henri Vergès. C'était un petit Frère de Marie, un éducateur né qui était venu en Algérie comme on répond a un appel. Il en était à sa vingt-cinquième année de présence, ce qui lui avait valu diverses affectations. A Alger tout d'abord puis sur les hauts plateaux algériens. De nouveau à Alger, Mgr Tessier lui avait demandé de prendre la direction d'une bibliothèque sur les hauteurs de la Casbah où il accueillait 1100 jeunes, garçons et filles, qui ne trouvaient pas dans leur appartement surpeuplé des conditions propices a leurs études.

C'est là, un jour de mai 1994, au plus fort des fureurs homicides dont souffrait alors l'Algérie, que surgirent les fourriers de la terreur déguisés en policiers. Henri Vergès se savait menacé mais il n'avait pas renoncé. Ce n'était pas un inconscient. C'était un consentant. Un de ces êtres de foi qui voulait faire de sa vie un cinquième Évangile que tous pourraient lire à vie offerte. Une belle histoire comme Dieu sait en écrire. Dans le sang des martyrs pour commencer. Avec Henri Vergès périt une petite sœur de l'Assomption, abattue froidement elle aussi.»

Robert Masson

 

Robert Masson

Journaliste depuis plus de cinquante ans, a été directeur de France Catholique et de Panorama Aujourd'hui. Il est l'auteur de Mémoire des jours; Mémoire d'un croyant; Montjoie; L'exil et la solitude (avec Irina Alberti); Tibhirine (Prix des écrivains croyants 1997); La fidélité de Dieu (avec Fadiey Lovsky); Jusqu'au bout de la nuit; Marcellin Champagnat; Jacques Loew, ce qui s'appelle la foi; Joseph Cassant, les inaperçus de Dieu ; C'était un larron, du banditisme, à la Trappe

3789 visits