Home > Marist World > Canada: Inauguration du Centre de Services - Vallée-Jeunesse, Valcartier



 

 




Loading

 

Social networking

Marist Brothers

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Today's picture

Cambodia: An immersion group from Marist College Ashgrove - a two week experience in Pailin

Marist Brothers - Archive of pictures

Archive of pictures

 

Latest updates

Archive of updates

 

Marist Calendar

24 November

Saint Andrew Dung-Lac and companions

Marist Calendar - November

 

Marist network

Archive of updates

Inauguration du Centre de Services - Vallée-Jeunesse, Valcartier

 

Archive: 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004

27/09/2011: Canada

 

22 septembre 2011

C’était un jeudi soir en septembre 2003 qu’un groupe de 22 personnes, dont 12 moniteurs, de 16-17 ans, du Tou-Camp de Ville Vanier, se réunissait à la maison des Frères Maristes à Ste-Foy, pour rêver ensemble de ce que pourrait devenir le site de Valcartier. Nous avons écouté les rêves de ces jeunes, nous avons rêvé avec eux durant plus d’un an. Nous avons fait des propositions au Conseil Provincial des Frères Maristes de ce temps et en mai 2005, il fut décidé d’aller de l’avant, de faire un acte de foi, et de mettre sur pied Vallée-Jeunesse.

Nous avons commencé bien modestement dans le petit chalet blanc qui est devenu le chalet Vanier après avoir connu des rénovations pour accueillir les jeunes durant toute l’année. Et le 13 avril 2007, François, Lucie, Pascal-Pierre, Daniel et moi-même accueillions les deux premiers jeunes, Gabriel et Jonathan. Le volet scolaire venait de naître!

Nous avons adopté la politique des petits pas au quotidien, et depuis, nous continuons d’avancer, de développer ce site magnifique qui offre tout plein de possibilités. Et ce soir, vous êtes à même de constater le travail réalisé depuis le début.

Le Frère Roger Langlois, qui fut directeur de la Colonie Champagnat dans les années 1960, était visionnaire, quand il disait « que ce site pourrait accueillir un jour, plus de 1500 jeunes par année ». Nous nous approchons de ce nombre, car cette année nous sommes rendus à près de 1400 jeunes qui ont fréquenté le site.

Quand nous prenons au sérieux les rêves des jeunes, que nous croyons en eux, et que nous travaillons de concert avec eux, voilà ce que nous pouvons réaliser.

Merci d’être là avec nous et de « cultiver le futur des jeunes…. dès aujourd’hui »!

Jean-Denis Couture, fms

 

Supérieur provincial

Six ans ont passé depuis le jour où il a été décidé par les Frères Maristes de donner une nouvelle vocation à leur grand et si beau domaine de Valcartier. La décision prise à ce moment-là, fut celle de poursuivre, mais de manière adaptée à la société et à l’Église d’aujourd’hui, la mission éducative de saint Marcellin Champagnat. Ou les Maristes, frères et laïcs relevaient ce nouveau et impérieux défi ou, ils quittaient et laissaient ce lieu merveilleux à d’autres utilisateurs pour d’autres projets.

Aujourd’hui, nous sommes heureux et nombreux pour constater que la décision d’ouvrir l’espace de ce milieu aux bénéfices des jeunes s’avère avoir été prévoyante et visionnaire. Je rappelle et paraphrase ici notre slogan de nos derniers grands Chapitres d’orientation du charisme mariste : « D’un pas marial décidé, partons vite à la rencontre des jeunes sur les terres nouvelles de leurs diverses pauvretés ». Vous êtes ici pour témoigner de votre intérêt et de votre amour des enfants et des jeunes, soyez-en vivement remerciés, vous tous les membres du Conseil d’Administration, vous les frères du Sacré-Coeur, nouveaux partenaires dans l’oeuvre de Vallée Jeunesse, vous bonnes gens si présents et dévoués auprès des jeunes, ici sur le terrain, M. le Directeur, François Bélanger, et tout son personnel : professeurs dynamiques, intervenants compétents, bénévoles généreux.

Le Centre des Services de Vallée Jeunesse de Valcartier s’ouvre sur un avenir prometteur et bienfaisant. Un penseur a déjà dit : « Le futur aura tes yeux! » Je crois qu’il fera beau demain pour les jeunes de la région de Québec, qui ont besoin d’un appui plus personnalisé et plus senti. Nos yeux aujourd’hui ne se penchent-ils pas sur ceux et celles qui construisent déjà l’avenir, en recevant maintenant, un bon coup de main pour être et un bon coup de coeur pour aimer… !

Bernard Beaudin, fms

133 visits