Home > Marist World > Canada: Rawdon: ressourcement du 16 au 18 mars : un moment humain et formateur

 


 



 


Social networking

Marist Brothers

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Today's picture

United States: Brothers from Laredo & Brownsville

Marist Brothers - Archive of pictures

Archive of pictures

 

Latest updates

 


Calls of the XXII General Chapter



FMSI


Archive of updates

 

Marist Calendar

19 August

Saint John Eudes

Marist Calendar - August

Rawdon: ressourcement du 16 au 18 mars : un moment humain et formateur

 

Archive: 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004

03/04/2012: Canada

 

class=imgshadowOfficiellement, c’était encore l’hiver. Mais en réalité c’était l’été. Nous avions rendez-vous à Rawdon au Camp Mariste pour un ressourcement bien particulier. Une formation sur la CNV: « La Communication Non-Violente ». Un week-end de réflexion, d’échanges et de pause. Une rencontre avec nous-mêmes, Dieu et les autres.

La chaleur était là, à l’intérieur dès le premier tour de table. Quarante, c’était un grand groupe pour vivre une formation aussi personnelle… Mais les maristes que nous sommes créent facilement l’espace pour le partage. En fait, nous avons sûrement ça en commun, les maristes, être bon pour les autres! Mais cette fois-ci nous avons aussi appris à être bon pour soi, d’abord et avant tout, puis à entrer en réelle connexion avec les autres. Nos formateurs, Christian et Véronique, nous ont guidé dans cette nouvelle vision qu’on appelle aussi la communication consciente. Difficile de résumer une approche aussi complète. Mais, rapidement, la CNV est une manière de s’écouter VRAIMENT, de reconnaître nos sentiments, nos besoins et d’apprendre à écouter VRAIMENT l’autre dans ses sentiments et ses besoins. Simple? Mais révolutionnaire. Un réel chemin vers le coeur.

Véronique et Christian, les formateurs, sont deux anciens moniteurs du Camp Mariste, en couple depuis plusieurs années et parents de 3 enfants. Plongés eux-mêmes dans le monde de la CNV, ils nous ont offert de nous initier à cette approche. Ils furent des guides empathiques, dynamiques, souples et ouverts. Plusieurs d’entre nous avons découvert comment nous avons souvent une communication…combative! Durant cette fin de semaine, nous avons appris à écouter avec empathie. De très belles images me restent en tête : en petit atelier de deux ou trois personnes, je revois les gens en train de s’écouter avec une attention et une ouverture extraordinaire! Comme si l’autre nous livrait le message le plus important jamais reçu. On pouvait lire l’écoute dans toute la posture du corps. Nous avons aussi appris à choisir le bon moment pour communiquer, à être plus conscient de nous-mêmes et surtout à ne jamais perdre de vue notre intention; concept suprême de ce que nous voulons être, en accord avec nos valeurs. En découvrant cette approche, nous avons découvert comment Marcellin était CNV! Comment il nous a laissé un message d’unité et d’accueil, guidé par les petites vertus. Nous avons d’ailleurs eu droit à des sketchs, toujours assez humoristiques, sur les vertus enseignées par Marcellin.

Comme d’habitude, ces week-ends nous permettent aussi de se retrouver avec des gens qu’on aime et d’en découvrir d’autres. Logés dans différents chalets du Camp Mariste, nous avons contribués à quelques petites tâches et en avons profité pour jaser et s’éterniser dans les salons des chalets. Pendant que nous plongions dans la CNV, les enfants eux, étaient animés par Switch (Vincent Giard) au chalet Lamoureux. Ils nous ont même bricolé des pancartes tout en réfléchissant aux vertus maristes. Leurs réalisations, fort inspirées, furent présentées lors de la célébration du samedi soir. Encore une fois, nous avons eu la chance de recevoir Alain Faubert comme célébrant. Une messe bien préparée, remplie de témoignages, de simplicité, de beaux chants et d’esprit de famille. Un moment fort et émouvant pour plusieurs d’entre nous.

Globalement, ce moment de ressourcement fut très apprécié. Certains ont même émis l’idée de faire une deuxième version plus approfondie. Tout cela est l’oeuvre de plusieurs personnes mais soulignons bien sûr, le travail bénévole de nos extraordinaires formateurs Christian et Véronique et des membres du comité : Réal Cloutier, Linda Corbeil, Réal Sauvageau, Gabrielle Giard et Vanessa Gauthier. En espérant que l’intention de faire unité nous guide dans nos relations!

_____________
Compte-Rendu par Vanessa Gauthier, Solidarité et Pastorale des jeunes

459 visits