Home > Marist World > Syria: Nouvelles des Maristes Bleus d’Alep

 


 



 


Social networking

Marist Brothers

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Today's picture

Colombia: Brother Formators of the Arco Norte Region in the Novitiate of Medellín

Marist Brothers - Archive of pictures

Archive of pictures

 

Latest updates

 


Calls of the XXII General Chapter



FMSI


Archive of updates

 

Marist Calendar

23 September

Saint Padre Pio of Pietrelcina

Marist Calendar - September

Nouvelles des Maristes Bleus d’Alep

 

Archive: 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004

21/04/2015: Syria

 

A la suite du bombardement du quartier chrétien de Sleimaniye dans la nuit du vendredi 10 à Samedi 11 avril, des dizaines de personnes sont venus se réfugier chez nous chez les Frères. Certaines familles sont rentrées chez elles ; Sont restées celles dont l’appartement a été détruit. Nous avons suspendu nos activités pédagogiques cette semaine. Dans le cadre de notre projet « civils blessés de guerre », nous avons soigné gratuitement cette semaine sept blesses très graves. Certains sont toujours aux soins intensifs.

Les Alépins ont vécu cette semaine dans l’angoisse et la peur de nouveaux bombardements. Le quartier de Zahra ’a l’a été mardi et Seif Al Dawle hier. Beaucoup de familles ont quitté Alep pour se réfugier momentanément dans les villes du littoral (Tartous et Lattaquié) ou dans les villages de la vallée des chrétiens.

Internet (ADSL) est toujours interrompu depuis 26 jours. Seul marche le 3G d’une façon fantaisiste. 
Nous avons quand même distribué « le Panier des Maristes Bleus » vendredi aux familles déplacées. Et nous avons maintenu la session du MIT sur «les techniques de négociation » avec 23 participants.

Aujourd’hui dimanche 19 avril, nous avons réuni tous nos bénévoles pour leur exprimer notre solidarité, leur remonter le moral et préparer avec eux la logistique au cas où, à Dieu ne plaise, d’autres événements conduiraient les familles dont nous avons la charge à venir se réfugier chez nous.

546 visits