Para recibir noticias sobre el Capítulo en su correo, haga clic aquí y rellene el formulario

 


 



 


Emili Turú - La Valla: casa de la luz

Emili Turú
Superior general



 

FMSI

Conectarse

Hermanos maristas

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Foto de hoy

Brasil: Encuentro de jóvenes maristas en Rio Grande

Hermanos maristas - Archivo de fotos

Archivo de fotos

 

Últimas novedades

Archivo de novedades

 

Calendario marista

20 septiembre

San Adres Kim y Pablo Chong y sus compañeros mártires
1936: fue asesinado en Barcelona el hermano Eusebio
2000 Juan Pablo II bendice la estatua de san Marcelino colocada en la fachada lateral izquierda de la Basílica vaticana

Calendario marista - septiembre

Hermanos fallecidos

 
2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017

H. Gilles Martel

 Fecha de la muerte: 06/07/2017
Lugar: Canadá, Saint-Jean-Sur-Richelieu
Provincia: Canada
Edad: 76FMS
Leer el documento enviado por la Provincia


Le frère Provincial de la Province du Canada et la Communauté du boulevard des Érables ont le regret de vous informer du décès de Frère Gilles Martel décédé à l’hôpital du Haut Richelieu le jeudi, 6 juillet 2017 à l’âge de 76 ans et dans sa 56e année de vie religieuse.

Petit de taille, mais grand de cœur! C’est la pensée qui nous vient à l’esprit en rappelant le parcours de vie de notre frère Gilles Martel. Malgré une érosion lente de ses forces, et ce depuis quelques années, il n’a jamais voulu « baisser la garde » et il a continué à servir dans son milieu.

Oui, « dans son milieu » vraiment, puisqu’il était Ibervillois, ayant passé toute sa vie à Iberville. Il y a fait ses études, à l’école St-Georges, et sa formation mariste au juvénat et au scolasticat. Après sa formation, il a enseigné pendant deux ans à l’école St-Gérard (St-Jean-sur-Richelieu), puis il est revenu à Iberville, au Juvénat Notre-Dame devenu par la suite École Secondaire Marcellin Champagnat, durant 32 ans, ce qui n’est pas loin de représenter un record, et ce jusqu’à sa retraite, avec un interlude de deux ans à l’Institut Lumen Vitae, à Bruxelles (Belgique). Après sa retraite de l’ÉSMC, il s’im- plique – presque à temps plein et bénévolement – au Centre d’Action Bénévole d’Iberville, tant au Conseil d’administration qu’au tri des dons qui arrivent journellement au comptoir du vestiaire. Mais cela ne lui suffisait pas : chaque matin, les jours de classe, comme un bon professeur, il était au poste à 7 heures pour le service des Petits Déjeuners, puis il se rendait au CAB.

Outre son travail professionnel consciencieux, Gilles avait deux passions : la grande nature et l’activité « Génies en herbe ». Rawdon l’attirait en toutes saisons : aussi l’y retrouvait-on presque toutes les fins de semaines quand il n’était pas retenu par d’autres obligations. Durant des années, il a passé ses étés au Camp Mariste comme responsable d’activités puis, plus tard, à la maintenance d’un coin de la propriété. Par ailleurs, quand l’activité « Génies en herbe » s’est implan- tée dans les écoles, l’ÉSMC y a fait très bonne figure grâce au travail minutieux de préparation et à l’enthousiasme communicatif de Gilles auprès des jeunes participants, et ce durant de nombreuses années, même après sa retraite.

Le départ de Gilles laisse un grand vide dans la communauté mariste et le milieu d’Iberville. Son rire sonore, son entrain communicatif et son implication jusqu’à la fin nous laisse le souvenir d’un frère avec qui il a fait bon vivre. Sa sérénité des derniers mois restera un modèle de résilience et de courage. Qu’il repose en paix.