Inicio > Noticias > Hermanos fallecidos > H. Hassenforder

Mensaje
del Superior general

 

 

H. Henri Vergès
Beatificación
8 de diciembre

 

 



 


Conectarse

Hermanos maristas

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Foto de hoy

Estados Unidos: Comunidad marista de Bayonne

Hermanos maristas - Archivo de fotos

Archivo de fotos

 

Últimas novedades

 


Llamadas del XXII Capítulo General



FMSI


Archivo de novedades

 

Calendario marista

17 diciembre

Santos: Juan de Mata, Lázaro, Yolanda

Calendario marista - diciembre

Hermanos fallecidos

 
2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018

H. Charles Hassenforder

 Fecha de la muerte: 10/11/2018
Lugar: Francia, Saint Genis-Laval
Provincia: LHermitage
Edad: 92FMS
Leer el documento enviado por la Provincia


Le Seigneur a accueilli dans la paix de sa maison Frère Charles HASSENFORDER décédé le samedi 10 novembre 2018 à l’âge de 92 ans, dont 75 ans de profession religieuse. Le Frère Provincial des Frères Maristes, les Frères de la Province L’Hermitage, la communauté de Saint Genis-Laval (69230), sa famille et ses amis vous invitent à les rejoindre par la prière. La messe de funérailles sera célébrée le vendredi 16 novembre 2018, à 15h00, à Saint Genis-Laval.

Charles, dit « Frère Maxime », naît à Ensisheim (Haut-Rhin), le 9 octobre 1926, près de la prison où son père est gardien-chef. Il est le 4e enfant d'une fratrie de 12. En 1939, il entre au petit juvénat de Franois, et c’est en pleine guerre, à l'âge de 17 ans, qu’il prononce ses premiers voeux à Saint Genis-Laval, le 8 septembre 1943. Après ses études et son service militaire, il passe sa vie entière dans l'enseignement catholique, nommé à différents postes, suivant les besoins de la Province et des écoles. Retenons-en quelques-uns où il est resté plus longtemps : Mâcon, Le Russey, Bourg-de-Thizy, l'Arbresle, Lyon-Denuzière (10 ans), et, à partir de 1985, Issenheim où il enseigne jusqu'à l'âge de la retraite (1991). En 2008, sa vue ne cessant de baisser, il juge bon de rejoindre l'EHPAD de Saint Genis-Laval où, progressivement, il doit renoncer à toutes ses activités. Quelle épreuve, pour lui ! Et c’est dans la nuit, du 10 au 11 novembre, suite à une hémorragie cérébrale, qu’il rejoint la maison du Père.

Charles était un bon instituteur, sachant tenir sa classe, exigeant pour ses élèves. Mais c'était aussi un grand éducateur, payant de sa personne et de son exemple. Grand animateur de colonies et de camps de vacances, il a initié ses élèves au ski, au boomerang… Homme de Dieu, homme de Foi, fidèle à la messe quotidienne et aux prières communautaires, il a fabriqué de ses propres mains des centaines, peut-être des milliers de chapelets qu'il distribuait un peu partout. Comme celle de bien des Frères, sa vie fut modeste. Mais Charles était une forte et riche personnalité ; il a laissé des souvenirs vivaces chez beaucoup de jeunes et d’adultes. Dans sa vie d’éducateur et dans les épreuves de sa vieillesse, il a été un homme debout. Qu’il demeure parmi nous un modèle de courage. Et que Dieu l'accueille près de Lui !.