Home > E-maristes > Champagnat > Letters of Champagnat > Lettres de Marcellin 233

 


Wherever you go

Rule of Life of the Marist Brothers


 



 


Social networking

Marist Brothers

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Today's picture

Hong Kong: St. Francis Xavier's School Tsuen Wan

Marist Brothers - Archive of pictures

Archive of pictures

 

Latest updates

 


Calls of the XXII General Chapter



FMSI


Archive of updates

 

Marist Calendar

12 November

Saint Josaphat

Marist Calendar - November

Lettres de Marcellin 233

 

Br. Marcellin Champagnat
10/12/1838


In other languages
English  Español  Português  

Nous savons (cf. L. 118 et 168) que lannée scolaire précédente Frère Denis dirigeait létablissement de Saint-Didier sur Rochefort. Une débitrice de cet endroit voulant régler son dû réclame la facture. Pourquoi cette affaire passe par Iintermédiaire du Père Champagnat, nous Iignorons
Au sujet de lobtention du brevet de Frère Denis, les affirmations de Frère Avit (Annales de Boulieu, AFM, 213-6, p. 13) ne sont pas en accord avec cette lettre. « Nayant pas son brevet, frère Denis se présenta aux examens en mars 1839. » Mais ne connaissant pas la date exacte, Frère Avit se fie à la coutume daprès laquelle on passait habituellement Iexamen du brevet en mars, cependant les exceptions nétaient pas rares, car à nimporte quel moment la commission de lexamen pouvait se réunir. Frère Denis peut avoir profité dune de ces occasions. Ne connaissant pas la ville où il a passé les épreuves, il est difficile de contrôler

V.J.M.J.

Notre Dame de Lhermitage, 10 Xbre 1838.

Mon bien cher frere,

La personne qui doit à St. Didier demande son billet, elle veut payer. Veuillez le remettre au cher frere Stanislas.

Je suis bien content que vous ayez obtenu votre brevet. Remerciez en le bon Dieu, cest à lui que vous en êtes redevable.

Rien de nouveau à la maison mère. Nous recevons toujours beaucoup de novices. Tout dailleurs va son petit train. Ajoutons que Jésus et Marie en soient éternellement bénis.

A Dieu, mon cher frere.

Jai lhonneur dêtre votre très affectionné (Père) en Jésus et Marie.

CHAMPAGNAT.

3173 visits