Home > E-maristes > Champagnat > Other writings of Marcellin > La satisfaction du pénitent et labsolution du prê

 


 



 


Social networking

Marist Brothers

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Today's picture

Philippines: MAPAC (Marist Asia-Pacific Center) 1st Year Brothers

Marist Brothers - Archive of pictures

Archive of pictures

 

Latest updates

 


Calls of the XXII General Chapter



FMSI


Archive of updates

 

Marist Calendar

17 July

Saint Marcellina

Marist Calendar - July

La satisfaction du pénitent et labsolution du prê

 

Br. Marcellin Champagnat

Dieu ayant fait entendre sa voix, à Jean qui, depuis son enfance, avait vécu dans le désert, il vint; dit St. Luc, prêcher le baptême de la pénitence, et préparer les Juifs à la venue du Messie.

- Quest-ce que la satisfaction du pénitent, dont vous paraissez vouloir nous parler? - , dit St. Thomas.

- Est-on obligé de satisfaire à Dieu pour les péchés commis après le Baptême? - La satisfaction est fondée sur trois fortes raisons.

1º Sur la justice de Dieu qui ne laisse rien dimpuni. 2º Sur labus de la grâce baptismale. 3º Sur linfidélité et la malice du pécheur, qui a besoin de ce remède.

- Jésus Christ, na-t-il pas assez satisfait, pourquoi nous obliger encore à satisfaire? - Es que Jesucristo no está suficientemente satisfecho, por qué obligarnos todavía a satisfacer? - Comment faut-il satisfaire à Dieu, et quelles qualités doivent avoir nos satisfactions? - Il faut satisfaire dun manière proportionnée à nos péchés.

1º Il faut quil y ait quelque égalité entre la pénitence et le péché, et que le pécheur soit puni selon le nombre et lénormité de ses péchés.

2º Que la pénitence soit convenable, dit le Saint Concile de Trente; par conséquent, que ce soit une peine et un remède.

3º Il faut, autant que cela se peut, que la pénitence consiste en des oeuvres contraires au péché quon a commis:
- Quelles sont les oeuvres par lesquelles nous pouvons satisfaire à Dieu? - On peut le réduire à trois: la prière, le jeûne et laumône.

- Ne peut-on pas refuser la pénitence quimpose le confesseur; et y a-t-il un péché de ne pas laccomplir? , dit le Concile général de Letran, tenu sous Innocent III.

Ne peut-on pas changer la pénitence, qui nous a été imposée, ou au moins la faire changer par un autre confesseur?
1º Un pénitent ne peut pas par la raison que personne ne peut être juge en sa propre cause. 2º Un confesseur ne doit pas changer la pénitence qua imposée un autre confesseur, quand le pénitence est juste, convenable et proportionnée. Quand un pénitent a une véritable contrition quil a confessé et surtout quil a satisfait, ou au moins quil a bien déterminé à laccomplir. - Il ne lui reste quà recevoir labsolution du prêtre.

- Les confesseurs ne doivent-ils pas donner labsolution à tous ceux qui la demandent? - Les prêtres ont non seulement le pouvoir de délier, mais encore de lier: Ils ont des règles quils doivent suivre.

- Que doit faire le pénitent, auquel on refuse labsolution? - Il doit sy soumettre humblement.

2862 visits