Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /web/www/510.php:1) in /web/www/config/config.php on line 42
Circulaires 014
Home > E-maristes > Circulars > Br. Marcellin Champagnat - 21/08/1838





Loading

 

Social networking

Marist Brothers

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Today's picture

Colombia: Popayán

Marist Brothers - Archive of pictures

Archive of pictures

 

Latest updates

Archive of updates

 

Marist Calendar

23 October

Saint John of Capistrano

Marist Calendar - October

 

Marist network

Archive of updates

Circulaires 014

 

Br. Marcellin Champagnat
21/08/1838 - Vol. I, n. 14
Circular 14



In other languages
English  Español  Português  

Lettres de Marcellin - 210

Comme d'habitude, le Père annonce aux Frères par circulaire la date des vacances et les convoque tous à la maison-mère pour la retraite. Nul n'étant assuré de retourner dans la même maison, tout doit être mis en ordre. Pour la première fois, l'on demande aux Frères Directeurs de rédiger I'historique de leurs maisons respectives. (Chrono. p.79) Cette circulaire, selon Frère Avit, A.A. pp. 254-255, a été lithographiée par Frère Marie-Jubin. Nous en possédons trois copies: la première destinée aux Frères de Semur, avec le post-scriptum ajouté par quelque secrétaire. C'est celle que nous reproduisons ici portant I'adresse: Aux chers Frères / Instituteurs à Semur en Brionnais,/ arr(ondissement) Charolles,/ Saône et Loire, avec les indications postales: ST-CHAMOND 21 AOUT 1838 - LYON 21 AOUT - MARCIGNY 24 AOUT 1838 (70). La seconde copie est adressée: Aux chers Frères / Instituteurs à St-Didier-sur-Rochefort / C(ant)on Noirétable / Loire, et porte les indications postales: ST-CHAMOND 21 AOUT 1838 (S4) – STETIENNE 21 AOUT - MONTBRISON 22 AOUT 38 - BOEN 23 AOUT. La troisième copie ne porte pas d'adresse, la deuxième feuille ayant été arrachée.

014

Le 21 aout 1838.

Mes bien chers Frères,

Nos vacances, comme les années précédentes, commencent le 28 septembre. Rendez vous à la Maison Mère le plutôt possible afin de vous trouver à la retraite annuelle qui, comme vous le savez, commence les premiers jours du mois d’octobre.
Que j’aime à vous annoncer un terme, disons mieux, un petit relâche à vos pénibles travaux. Venez tous vous réunir et vous réchauffer dans le sanctuaire qui vous a vus devenir les enfants de la plus tendre des Mères. Nous vous verrons avec la plus douce allégresse renouveler dans une même esprit et protester à Marie que vous voulez tous vivre et mourir sous ses auspices, après avoir gardé fidèlement la parole que vous lui avez solennellement donnée. C’est dans l’union de Jésus et de Marie que mon coeur, dans un doux épanchement, vient vous dire, mes très chers Frères, combien je vous aime.

Nous enjoignons aux frères Directeurs: 1º De ne pas donner vacances avant le 26 du mois de septembre; 2º De ne laisser aucun compte à régler; 3º De lire le chap(itre) X de la regle, afin de se conformer aux art(icles) qui y sont contenus; 4º De faire la notice historique de l’établissement contenant ce qui s’y est passé de remarquable cette année: 1. Nombre des enfants qui ont fréquenté l’école hiver et été; 2. Visite des inspecteurs ou de tout autre autorité, etc.

Tout à vous dans les Sacrés Coeurs [de Jésus et de Marie], CHAMPAGNAT, sup(érieur).

Nous avons oublié de mettre la montre de Thissyer de Digoin dans la [malle]. Lorsqu’il vous viendront parler, vous leur direz que les freres qui retourneront à Semur après les vacances la leur feront parvenir. Vous leur feriez savoir que nous n’avons pas trouvé leur [malle], qu’elle doit être rendue à Roane.

1923 visits